Distinguer les LP des GP en finance

Distinguer les LP des GP en finance

Why it is smart to start investing in the stock market?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit lobortis arcu enim urna adipiscing praesent velit viverra sit semper lorem eu cursus vel hendrerit elementum morbi curabitur etiam nibh justo, lorem aliquet donec sed sit mi dignissim at ante massa mattis.

  1. Neque sodales ut etiam sit amet nisl purus non tellus orci ac auctor
  2. Adipiscing elit ut aliquam purus sit amet viverra suspendisse potenti
  3. Mauris commodo quis imperdiet massa tincidunt nunc pulvinar
  4. Adipiscing elit ut aliquam purus sit amet viverra suspendisse potenti

Should I be a trader to invest in the stock market?

Vitae congue eu consequat ac felis placerat vestibulum lectus mauris ultrices cursus sit amet dictum sit amet justo donec enim diam porttitor lacus luctus accumsan tortor posuere praesent tristique magna sit amet purus gravida quis blandit turpis.

Odio facilisis mauris sit amet massa vitae tortor.

What app should I use to invest in the stock market?

At risus viverra adipiscing at in tellus integer feugiat nisl pretium fusce id velit ut tortor sagittis orci a scelerisque purus semper eget at lectus urna duis convallis. porta nibh venenatis cras sed felis eget neque laoreet suspendisse interdum consectetur libero id faucibus nisl donec pretium vulputate sapien nec sagittis aliquam nunc lobortis mattis aliquam faucibus purus in.

  • Neque sodales ut etiam sit amet nisl purus non tellus orci ac auctor
  • Adipiscing elit ut aliquam purus sit amet viverra suspendisse potenti
  • Mauris commodo quis imperdiet massa tincidunt nunc pulvinar
  • Adipiscing elit ut aliquam purus sit amet viverra suspendisse potenti
Is it risky to invest in the stock market? If so, how much?

Nisi quis eleifend quam adipiscing vitae aliquet bibendum enim facilisis gravida neque. Velit euismod in pellentesque massa placerat volutpat lacus laoreet non curabitur gravida odio aenean sed adipiscing diam donec adipiscing tristique risus. amet est placerat in egestas erat imperdiet sed euismod nisi.

“Nisi quis eleifend quam adipiscing vitae aliquet bibendum enim facilisis gravida neque velit euismod in pellentesque massa placerat.”
Tell us if you are already investing in the stock market

Eget lorem dolor sed viverra ipsum nunc aliquet bibendum felis donec et odio pellentesque diam volutpat commodo sed egestas aliquam sem fringilla ut morbi tincidunt augue interdum velit euismod eu tincidunt tortor aliquam nulla facilisi aenean sed adipiscing diam donec adipiscing ut lectus arcu bibendum at varius vel pharetra nibh venenatis cras sed felis eget.

Découvrez comment ScaleX Invest peut aider les LP et les GP

Dans le domaine de la finance, la structure de partenariat est ancrée dans la tradition mais reste la pierre angulaire de la finance moderne. Dans le cadre de projets d’investissement, deux archétypes dominent la répartition du pouvoir, de la responsabilité et du rendement financier : le commanditaire (LP) et le commandité (GP). Comprendre la différence entre ces rôles est essentiel pour les professionnels de la finance, les gestionnaires de fonds et les investisseurs lorsqu'ils s'engagent dans des projets collaboratifs. Chacun a des responsabilités et des obligations distinctes. Cet article vise à explorer les détails techniques et les nuances qui entourent ces fonctions dans le domaine du capital-investissement. Voici quelques éclairages de vocabulaire.

L'essence du partenariat

Les partenariats sont définis par leur nature coopérative. Ils réunissent les parties prenantes, chacune détenant une participation dans l'entreprise, afin de mettre en commun leurs ressources et leur expertise dans un objectif commun. Une telle collaboration s'accompagne de bénéfices et de risques partagés et, dans la plupart des cas, de responsabilités légales que chaque partenaire doit respecter.

LP : l'investissement passif sur le devant de la scène

Un Limited Partner (LP) est une entité qui apporte du capital à un fonds dans l'espoir de bénéficier d'un retour sur investissement, tout en ne participant pas aux opérations quotidiennes du fonds. Dans le Private Equity, cela signifie apporter des fonds à une société de capital-risque ou à un fonds de capital-investissement, où les décisions de gestion et d'investissement sont laissées aux general partners. Contrairement à leurs homologues GP, les LP ont généralement un rôle plus distant dans la gestion et les opérations de l'entreprise. Ils s'apparentent souvent à des investisseurs silencieux, leur implication se limitant à des contributions financières et à des conseils. Les LP participent activement à la gouvernance des fonds, en exerçant des fonctions de supervision et de suivi pour garantir l'alignement avec leurs objectifs d'investissement.

Principales caractéristiques d'un LP

· Contribution financière : les LP se distinguent par leur participation au partenariat via des investissements financiers.

· Rôle passif : les LP ont une implication limitée dans les opérations quotidiennes.

· Responsabilité limitée : l'une des caractéristiques les plus intéressantes d'un rôle de LP est la responsabilité financière plafonnée. D'une manière générale, la responsabilité d'une société en commandite ne s'étend pas au-delà de son investissement initial. Cela signifie que le maximum qu'un LP peut perdre est le montant total de son investissement dans le fonds.

· Rendement défini : les LP ont généralement des attentes et des structures claires en matière de retour sur investissement, qui se traduisent par une distribution provenant des bénéfices de la société.

Il s'agit souvent d'institutions financières, de fonds souverains, de fonds de pension, de family offices, de fonds de dotation ou de fonds de fonds.

GP : Le chef d'orchestre

Les GP sont les dirigeants actifs, les décideurs et souvent les créateurs de l'entité de partenariat. Outre l'orientation stratégique, ils sont responsables de la gestion directe de l'entreprise, assumant à la fois un rôle de leadership et un niveau de responsabilité accru. Les GP s'appuient sur leur expertise, leurs réseaux et leur sens des opérations pour identifier des opportunités d'investissement lucratives et libérer de la valeur au sein des sociétés de leur portefeuille. Les GP sont des fiduciaires chargés de protéger les intérêts des LP tout en générant des rendements ajustés au risque. Cette obligation fiduciaire implique des responsabilités, notamment en matière de transparence, de responsabilité et de conduite éthique tout au long du cycle de vie de l'investissement.

Principales caractéristiques d'un GP

· Contrôle : les GP ont autorité sur les opérations du partenariat et prennent des décisions qui peuvent avoir un impact significatif sur le partenariat et ses parties prenantes.

· Participation active : contrairement aux LP, les GP sont impliqué dans la gestion quotidienne du fonds, en tirant parti de leur expertise pour atteindre des objectifs opérationnels et stratégiques.

· Responsabilité illimitée : le GP a le plein pouvoir de décision légal pour le fonds. Cet organisme assume toutes les responsabilités légales associées.

· Rémunération variable : le rendement des GP dépend souvent de la rentabilité et du succès du partenariat. Cela peut inclure une part des bénéfices ainsi que des frais de gestion.

Une chorégraphie en duo : LP et GP en action

Dans la pratique, les LP et les GP présentent une division des tâches robuste et éprouvée. Les LP fournissent le financement et, en retour, partagent les avantages financiers d'un partenariat réussi. À l'inverse, les GP tirent parti de leurs compétences, de leur temps et de leur expertise pour mener à bien le partenariat, mais au prix d'une exposition aux risques potentiellement plus importante et d'exigences de performance plus élevées.

Dynamique LP-GP en Private Equity

Le capital-investissement (PE) est un domaine privilégié pour la dynamique des LP-GP. Dans ce cas, le GP propose un système de placement collectif dans lequel de nombreux investisseurs investissent collectivement dans des actions privées. Les LP et les GP sont associés via un Accord de partenariat limité qui définit les droits, les responsabilités, les modalités de partage des bénéfices et les obligations de chaque partie. Cet accord est essentiel pour définir les rôles et les obligations de chaque partenaire et pour établir la structure de gouvernance du partenariat. Le GP est généralement le gestionnaire du fonds et reçoit des frais de gestion pour ses services, plus un pourcentage des bénéfices du fonds, souvent appelé « carried interest ».

Carried interest : une incitation pour les GP

L'une des formes de rémunération les plus répandues pour les GP, le carried interest aligne les intérêts des GP sur ceux des LP en représentant généralement un pourcentage des bénéfices du fonds une fois certaines conditions prédéfinies remplies. Cet élément important du capital-investissement peut définir l'attractivité des conditions d'investissement. Cela signifie que lorsque les investissements du fonds sont rentables, les GP reçoivent une part des bénéfices au-delà d'un certain seuil (appelé hurdle rate). Exemple : Si le fonds réalise un bénéfice de 100 millions de dollars, les GP peuvent recevoir une part de ce bénéfice en fonction de leur pourcentage de carried interest.

Exemple hypothétique : notre Growth Equity Fund

Le Growth Equity Fund se concentre sur l'investissement dans des entreprises à forte croissance. Le fonds lève des capitaux auprès d'investisseurs institutionnels (LP) tels que des fonds de pension, des fonds de dotation et des family offices. La taille totale du fonds est de 500 millions de dollars, les LP apportant 450 millions de dollars (90 % du total) et les GP apportant 50 millions de dollars (10 % du total).

Les LP apportent la majeure partie du capital du fonds. Ils confient la gestion du fonds aux GP. Les LP bénéficient de la diversification, de l'exposition aux marchés privés et d'un potentiel de rendements élevés. Les LP reçoivent des distributions provenant des investissements rentables réalisés par le fonds. Ces distributions proviennent des plus-values réalisées (par exemple, sur la vente d'une société en portefeuille).

Les GP gèrent activement le fonds, prennent des décisions d'investissement et supervisent les sociétés du portefeuille. Leur rôle est notamment la recherche de contrats, la réalisation de due diligence, la négociation des conditions et la fourniture de conseils stratégiques. Les GP investissent leur propre capital dans le fonds, alignant leurs intérêts sur ceux des LP. Les GP facturent des frais de gestion annuels (par exemple 1 à 2 % du capital engagé) pour couvrir les coûts opérationnels. Les GP reçoivent une part des bénéfices (généralement 20 %) au-delà d'un certain seuil (par exemple 8 %).

En résumé, les LP fournissent du capital, les GP gèrent activement les investissements et tous deux participent au succès du fonds. L'alignement des intérêts garantit que les GP travaillent avec diligence afin de maximiser les rendements pour toutes les parties prenantes.

La dynamique des LP et des GP à l'ère numérique

À mesure que nous entrons dans l'ère numérique, même les structures financières les plus établies évoluent pour répondre aux exigences d'un marché dynamique. Le modèle LP-GP ne fait pas exception, les plateformes numériques simplifiant et élargissant l'accès à des opportunités d'investissement alternatives qui étaient autrefois réservées aux géants institutionnels.

Les plateformes numériques proposant des participations dans des fonds de partenariat plus larges sont désormais plus accessibles, permettant à un plus large éventail d'investisseurs de participer au capital-investissement et à d'autres investissements alternatifs. Cette évolution offre des opportunités aux GP d'élargir leur pool d'investisseurs et aux LP de diversifier leurs portefeuilles avec des classes d'actifs non traditionnelles.

Chez ScaleX Invest, nous vous aidons à prendre des décisions en vous permettant de surveiller la performance de votre portefeuille et en évaluant le potentiel de croissance et risque associé à chaque entreprise que vous ciblez.

Le lexique des partenariats est bien plus qu'un simple jargon d'entreprise ; il montre comment l'alignement des intérêts et la division des rôles peuvent créer des synergies qui propulsent les entreprises vers de nouveaux sommets. Les rôles des commanditaires (LP) et des GP dans le paysage du capital-investissement représentent une interaction cruciale de responsabilités, d'obligations et d'incitations.

À retenir

LP : le commanditaire est un investisseur qui ne participe pas activement à la gestion du fonds et ne prend pas de décisions stratégiques concernant les investissements du fonds.

GP : Le personne ou société qui gère un fonds de capital-risque ou de capital-investissement. Le GP est chargé de gérer les actifs du fonds, de prendre des décisions stratégiques et de rechercher de nouvelles opportunités d'investissement. Le GP peut également participer à la gestion de la société dans laquelle le fonds a investi.

Carried interest : commission de performance ou d'intéressement versée au GP, calculée sur la base des revenus et des plus-values d'un fonds. L'incitation, fixée par les règles du fonds, est versée aux gestionnaires du fonds et s'élève à environ 20 % des plus-values, à condition que les investisseurs aient pu bénéficier d'un taux de rendement interne minimum, également appelé hurdle rate. Le carried interest ne peut être payé que si les investisseurs ont récupéré leurs investissements et le rendement associé (hurdle).

Hurdle rate (également appelé preferred return) : un rendement minimum que les LP doivent recevoir avant que le GP puisse participer aux bénéfices. Si le taux de rendement attendu d'un investissement est supérieur à ce taux limite, il est considéré comme acceptable de poursuivre. Le hurdle rate sert de seuil que les investissements doivent dépasser afin d'être considérés comme intéressants d'un point de vue financier.

Due diligence : toutes les mesures prises pour rechercher et contrôler les informations permettant à un investisseur de fonder son jugement sur l'activité, la situation financière, les résultats, les perspectives de développement et l'organisation de la société.